Notice: Undefined index: wiki in /home/wikiwuaf/fr.wikis.website/index.php on line 2
Wikipédia:Accueil principal - Wiki

Article labellisé du jour

Buste qui pourrait être celui de Flavius Josèphe (Glyptothèque Ny Carlsberg).

L'Autobiographie de Flavius Josèphe (en grec Ἰωσήπου βίος / Iôsèpou Bios), souvent simplement appelée sa Vita (en latin Vie), est le dernier des textes que Flavius Josèphe a publiés à Rome vers la fin du Ier siècle. Il y fournit la plupart des éléments biographiques que nous connaissons à son sujet, mais 85 % du texte est consacré aux 6 à 8 mois de sa vie où pendant la Grande révolte juive, il a été le gouverneur de la Galilée désigné par les révoltés de Jérusalem (de la fin 66 - c. juin/juillet 67). Il est admis par la critique que la raison de l'écriture de cette Autobiographie est de répondre aux assertions que Justus de Tibériade venait de faire dans son Histoire de la guerre juive. Selon Josèphe, celui-ci a attendu que le roi Agrippa II soit mort pour publier son ouvrage, qui pourtant était prêt depuis 20 ans. La date de la publication de cette Autobiographie dépend donc de la date de la mort d'Agrippa II. Un débat existe chez les historiens pour savoir si ce roi est mort sous l'empereur Domitien (mort en 96) ou, selon l'indication que l'évêque Photios de Constantinople émet au IXe siècle dans une note de lecture, la troisième année de Trajan (100).

Le livre de Justus de Tibériade est perdu, aucun auteur païen ne le mentionne, seul Josèphe semble répondre à ce qui y était écrit mais sans jamais en citer le moindre extrait. L'Autobiographie de Flavius Josèphe est donc l'objet d'études pour essayer de savoir ce que disait Justus. Comme dans cette Autobiographie, Flavius Josèphe donne une version complètement différente des faits qu'il avait racontés dans sa Guerre des Juifs, il s'agit aussi de tenter de déterminer ce qu'il s'est effectivement passé sur ces quelques points controversés et plus globalement en Galilée en 66-67, Flavius Josèphe étant notre seule source au sujet de ces événements. Enfin, la fiabilité globale des écrits de Josèphe — notamment sur sa description des « sectes » juives — est aussi interrogée.

Le saviez-vous ?

Éphéméride du 20 février


Original: Original:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Main_Page