Notice: Undefined index: wiki in /home/wikiwuaf/fr.wikis.website/index.php on line 2
Wikipédia:Accueil principal - Wiki

Article labellisé du jour

Un des posters édités à l'occasion des Jeux olympiques de Paris de 1900. Il est présenté par la CIO comme le poster officiel de ces Jeux olympiques.

Les Jeux olympiques de 1900, officiellement nommés Jeux de la IIe olympiade, sont la deuxième édition des Jeux olympiques modernes. Ils ont lieu à Paris en France du 14 mai au dans le cadre de l'Exposition universelle. La décision d'organiser les Jeux de 1900 à Paris est prise lors Ier congrès olympique qui a lieu en 1894. Une concurrence se développe après les Jeux de 1896 entre d'un côté Pierre de Coubertin, président du Comité international olympique (CIO), qui veut organiser les Jeux de la IIe olympiade à Paris mais qui ne réussit pas à mettre en route son projet, et de l'autre Alfred Picard, commissaire général de l'Exposition universelle, qui veut organiser des « concours internationaux d'exercices physiques et de sports ». L'instance dirigeant alors le sport en France, l'Union des sociétés françaises de sports athlétiques (USFSA), penche finalement en pour les concours de l'Exposition plutôt que pour les Jeux de Coubertin. Ce dernier est alors obligé au printemps 1899 d'accepter le compromis que suggère l'USFSA : « Les concours de l'Exposition tiennent lieu de Jeux olympiques pour 1900 et comptent comme équivalent de la deuxième olympiade. » Ces concours ne sont pas appelés « Jeux olympiques » dans les documents officiels ni sur les affiches de promotion. Ainsi, de nombreux athlètes ignoreront, pour certains jusqu'à leur décès, qu'ils ont disputé des Jeux olympiques.

Les concours sportifs attirent 58 731 participants mais selon le CIO, 997 athlètes venant de 24 pays dont 22 femmes s'affrontent dans les épreuves qu'il considère comme olympiques. Les femmes sont présentes aux Jeux olympiques pour la première fois ; la joueuse de tennis britannique Charlotte Cooper est la première championne olympique dans une épreuve individuelle. Le CIO reconnaît 95 épreuves sur un total estimé de 477. Parmi les compétitions reconnues, trois sports (la pelote basque, le cricket et le croquet) et plusieurs épreuves (par exemple le saut en longueur à cheval et la natation avec obstacles) font leur seule apparition de l'histoire au programme olympique. Les compétitions non reconnues incluent des disciplines telles que les concours de ballons, la pêche à la ligne et le tir au canon, ainsi que des épreuves professionnelles, réservées aux Français ou avec handicap et des concours scolaires.

Vainqueur du 60 mètres, du 110 mètres haies, du 200 mètres haies et du saut en longueur, l'athlète américain Alvin Kraenzlein remporte le plus d'épreuves reconnues comme olympiques. Après les Jeux de 2016, il est toujours le seul à avoir obtenu quatre titres olympiques individuels en athlétisme la même année. Il devance le tireur suisse Konrad Stäheli (trois titres et une troisième place) et l'athlète américain Ray Ewry qui gagne trois épreuves de sauts sans élan, alors qu'il a perdu l'usage de ses jambes entre 12 et 17 ans à cause de la poliomyélite. Un Parisien âgé de 7 à 12 ans est appelé en renfort comme barreur pour le duo néerlandais qui remporte une épreuve d'aviron. On n'a jamais retrouvé le nom du garçon qui est vraisemblablement le plus jeune champion olympique de l'histoire. La France, pays dont provient plus de la moitié des athlètes, domine le tableau des médailles établi a posteriori avec 101 médailles dont 26 en or. Elle devance les États-Unis (47 médailles dont 19 en or) et la Grande-Bretagne (30 dont 15 en or).

Actualités

Ursula von der Leyen MSC 2019 (cropped).jpg.

Événements en cours : manifestations à Hong Kong · manifestations en Algérie · manifestations au Soudan · crise présidentielle au Venezuela · mouvement des Gilets jaunes · négociations sur le Brexit · guerre civile yéménite · guerre civile syrienne    collecte de signatures pour le référendum sur les aéroports de Paris · Tour de France · Championnats du monde de natation · Championnats du monde d'escrime · Coupe d'Afrique des nations


Nécrologie : Charles Ceccaldi-Raynaud, Luciano De Crescenzo, Ruud Jacobs, Jean Parisseaux (· Andrea Camilleri, Warren Cole, Roger Félix, Nikola Hajdin, Giuseppe Merlo, Robert Waseige (· Rosa María Britton, Johnny Clegg, Howard Engel, Pat Kelly, John Paul Stevens (· Ousmane Tanor Dieng, Craig Fallon, Aléxis Galanós, André Menaut, Fergus Millar, Werner Müller, Byambasuren Sharav ()

Le saviez-vous ?


Original: Original:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Main_Page