Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Best.
Charles Herbert Best
Portrait de Charles Herbert Best
Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
à Comté de WashingtonVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
à TorontoVoir et modifier les données sur Wikidata
Enterrement Cimetière Mount PleasantVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Formation Université de TorontoVoir et modifier les données sur Wikidata
Profession Biochimiste (en) et médecinVoir et modifier les données sur Wikidata
Employeur Université de TorontoVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions Membre de la Royal Society (en), commandeur de l'ordre de l'Empire britannique (d), Compagnon de l’Ordre du Canada (d), prix Gairdner (), médaille Flavelle (), National Inventors Hall of Fame, temple de la renommée médicale canadienne (), Croonian Lecture (), Fellow of the Royal Society of Canada (en), Fellow de l'Académie américaine des arts et des sciences (d), Médaille Baly (en) () et docteur honoris causa de l'université Laval (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de Royal Society, Leopoldina, Académie royale des sciences de Suède, Académie américaine des arts et des sciences, Académie pontificale des sciences, Société royale du Canada, Académie royale néerlandaise des arts et des sciences, Académie nationale de médecine et Académie royale de médecine de BelgiqueVoir et modifier les données sur Wikidata

Charles Herbert Best, né le à West Pembroke et mort le à Toronto, est un médecin américano-canadien, codécouvreur de l'insuline.

Il fut oublié du comité du prix Nobel (qui revient à Frederick Banting et John James Rickard Macleod) mais Banting, l'autre découvreur, partagea l'argent du prix avec lui.

Il est membre du Temple de la renommée médicale canadienne, de l'ordre du Canada, de l'ordre des compagnons d'honneur et de l'ordre de l'Empire britannique.

Repères biographiques

Best partit en 1915 pour s'inscrire en licence à l'University College de Toronto. En 1918, il s'engagea comme volontaire dans l'armée Canadienne et fut affecté au 2e bataillon de blindés. Démobilisé, il passa sa maîtrise de physiologie et de biochimie[1].

Âgé alors de 22 ans, il travailla comme du chirurgien Frederick Banting à l'Université de Toronto[2]. Au printemps 1921, Banting était venu rencontrer le Pr. Macleod à Toronto, pour lu demander s'il pouvait utiliser son laboratoire pendant les congés d'été afin d'isoler des secrétions pancréatiques sur des organes de chien. D'abord sceptique, Macleod lui laissa les clefs du local, lui fournit dix chiens de laboratoire et lui proposa de se faire aider par Charles Best.

Notes

  1. Cf. « Charles Herbert Best » [archive], sur University of Toronto
  2. C. H. Best, « Frederick Grant Banting. 1891–1941 », Obituary Notices of Fellows of the Royal Society, vol. 4, no 11,‎ , p. 20 (DOI 10.1098/rsbm.1942.0003)

Sur les autres projets Wikimedia :

Original: Original:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Herbert_Best