Cyclomètre inventé au milieu des années 1930 par Rejewski pour cataloguer la structure des permutations circulaires d'Enigma.
1. En haut à la gauche, le couvercle des rotors est fermé
2. En haut à la droite, le couvercle des rotors est ouvert
3. En bas à la gauche, le rhéostat
4. En bas à la droite, des lampes sont allumées, d'autres éteintes
5. En bas à la droite, des interrupteurs rotatifs
6. En bas à la droite, les lettres.

Un cyclomètre est un dispositif cryptologique conçu « probablement en 1934 ou 1935 »[trad 1] par le cryptologue polonais Marian Rejewski du Biuro Szyfrów pour faciliter le déchiffrement des codes allemands de la machine Enigma[1].

Notes et références

Citations originales

  1. (en) « probably in 1934 or 1935 »

Références

  1. Rejewski 1984, p. 242.

Bibliographie

  • (en) Marian Rejewski, « Appendix C : Summary of Our Methods for Reconstructing ENIGMA and Reconstructing Daily Keys, and of German Efforts to Frustrate Those Methods », dans Władysław Kozaczuk, Enigma: How the German Machine Cipher Was Broken, and How It Was Read by the Allies in World War Two, , p. 241–245.
Original: Original:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cyclomètre