Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grunewald.

Gabriele Grunewald
Image illustrative de l’article Gabriele Grunewald
Gabriele Grunewald lors des sélections olympiques américaines 2016.
Informations
Disciplines Demi-fond
Période d'activité 2005 - 2019
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Naissance
Lieu Perham (Minnesota)
Décès (à 32 ans)
Lieu Minneapolis (Minnesota)
Taille 1,68 m (5 6)
Surnom Gabe
Club Brooks
Entraîneur Justin Grunewald
Records
4 min 01 s 48 (2013)
Palmarès
Champ. des USA 1 - 1

Gabriele Ivy Grunewald, dite Gabe Grunewald (née Anderson le à Perham (Minnesota) et morte le à Minneapolis (Minnesota) est une athlète américaine, spécialiste des courses de demi-fond.

Elle représente les États-Unis en 2014 lors des championnats du monde en salle et de la coupe continentale, sur 3 000 m.

Biographie

Née à Perham, ville du Minnesota, Gabriele Grunewald représente l'université du Minnesota lors de sa carrière universitaire, et termine 2e du 1 500 m des championnats NCAA 2010, où elle concourrait sous son nom de jeune fille, Anderson[1].

En avril 2009, à 22 ans, elle est diagnostiquée d'un rare cancer de la glande salivaire, qu'elle se fait retirer[2]. En octobre 2010, lors d'un contrôle de routine suite à son premier cancer, elle apprend qu'elle a un cancer de la thyroïde, éradiqué en décembre 2011[3].

Toujours athlète, elle termine en juillet 2012 à la 4e place des sélections olympiques américaines sur 1 500 m, à une place seulement d'être retenue dans l'équipe des États-Unis pour les Jeux olympiques de 2012 à Londres[4].

11e des Championnats des États-Unis 2013[5], elle termine 5e du Meeting Herculis de Monaco et abaisse son record à 4 min 1 s 48, et devient la 10e meilleure performeuse mondiale de l'année[6].

Le 23 février 2014, elle devient championne des Etats-Unis en salle du 3 000 m[7] et décroche sa première sélection en équipe nationale pour les championnats du monde en salle de Sopot, auxquels elle atteint la finale et prend la 9e place[8]. En septembre, elle termine 6e de la Coupe continentale d'athlétisme à Marrakech, sur 3 000 m, en représentant l'équipe des Amériques[9].

En août 2016, un mois après avoir échoué à se qualifier pour les Jeux olympiques de Rio, elle est diagnostiquée d'une récidive métastatique du carcinome adénoïde kystique, soit une nouvelle forme de cancer[3]. Ce même mois, la tumeur et 50% de son foie lui sont retirés, et elle est annoncée comme guérie[10].

En mars 2017, une tumeur apparaît à nouveau dans son foie restant, et elle commence en juin de la chimiothérapie puis en juillet un essai clinique d'immunothérapie, mais la tumeur gagne du terrain[3]. Le 22 juin, elle participait au 1 500 m des Championnats des États-Unis, et terminait dernière de sa série. Il s'agissait de la dernière compétition de sa carrière. À l'arrivée de sa course, ses concurrentes l'attendent pour un câlin collectif en son honneur, et récitent une prière[11].

En 2018, alors que sa santé se dégrade, elle crée l'association Brave Like Gabe, pour collecter des fonds et sensibiliser sur les rares formes de cancer, et organise régulièrement des courses de 5 kilomètres[12].

En 2019, sa santé se détériore de plus en plus et elle est hospitalisée en mai pour une infection au foie. Le 3 juin, elle survit miraculeusement à une incohérence dans ses taux d'acide lactique et de potentiel hydrogène[13]. Le 9 juin, sa santé se dégrade à nouveau et elle est placée en maison de fin de vie, avant d'être ramenée chez elle[14]. Son mari, partageant la situation sur Instagram, lui lit les milliers de messages de fans, d'athlètes ou d'anonymes.

Le 11 juin à 19 heures et 52 minutes, après 10 ans de combat, Gabriele Grunewald meurt dans sa maison à Minneapolis, à l'âge de 32 ans[15],[16],[17],[18],[19].

Hommage

Le monde de l'athlétisme est en deuil à l'annonce de sa mort, et les hommages sont multipliés :

  • Sebastian Coe, président de l'IAAF : « Même si je n'ai jamais eu la possibilité de rencontrer Gabe, j'ai une telle admiration pour elle »[20].
  • Paula Radcliffe, recordwoman mondiale du marathon : « Le courage, le cœur et le sourire de Gabe continueront toujours de rayonner brillamment et d'inspirer beaucoup de monde »[21].
  • Jo Pavey, championne d'Europe du 10 000 m : « La communauté a perdu quelqu'un de spécial. Une personne vraiment inspirante et courageuse »
  • USATF, Fédération Nationale d'Athlétisme des Etats-Unis : « Gabe incarnait une véritable détermination, dévouement et engagement dans tous les aspects de sa vie. On se souviendra d'elle comme l'une des athlètes les plus courageuses que nous ayons connues. Son héritage vit comme elle a inspiré un nombre de personnes »[22].

Le 12 juin 2019, lendemain de la mort de Gabriele Grunewald, le maire de Minneapolis, Jacob Frey, déclare le 12 juin la "Gabe Grunewald Day" pour sa vie extraordinaire et ses accomplissements[23].

Cette même journée, FloTrack, la partie athlétisme de la chaîne de sport FloSports, met en place une cagnotte participative avec objectif de 10 000 dollars pour l'association Brave Like Gabe, et annonce doubler cette somme si l'objectif est atteint[24]. Le Meeting Herculis de Monaco, étape de la Ligue de diamant, renomme en son honneur l'épreuve du mile qui aura lieu le 12 juillet au stade monégasque[25].

Le 13 juin 2019, Emma Coburn lui rend hommage lors des Bislett Games d'Oslo en inscrivant "Brave Like Gabe" sur son dossard[26].

Famille

Gabriele Anderson rencontre son conjoint (et futur entraîneur) Justin Grunewald à l'université, lui aussi coureur, et ils se marient en octobre 2013[27]. Elle a trois frères et une sœur[28].

Palmarès

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2014 Championnats du monde en salle Sopot 9e 3 000 m min 11 s 76
Coupe continentale Marrakech 6e 3 000 m min 5 s 58

Championnats des États-Unis

2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
Plein air
1 500 m 7e 11e 4e 11e 5e 13e 12e s
5 000 m - - - - - - s -
En salle
1 500 m 10e - - - - - - -
Mile - 3e - - - - - -
3 000 m - - - - 1re - - -

Records

Records personnels
Épreuve Temps Lieu Date
800 m Plein air min 1 s 23 Drapeau : Suisse Bellinzone 21 juillet 2015
En salle min 8 s 15 Drapeau : États-Unis Champaign 25 février 2007
1 500 m Plein air min 1 s 48 Drapeau : Monaco Monaco 19 juillet 2013
En salle min 12 s 76 Drapeau : Royaume-Uni Glasgow 25 janvier 2014
3 000 m Plein air min 42 s 64 Drapeau : Royaume-Uni Londres 26 juillet 2013
En salle min 53 s 87 Drapeau : États-Unis New York 15 février 2014

Meilleures performances par année

1 500 mètres
Année Temps Date Lieu Rang[Note 1]
2005 min 38 s 28 9 avril 2005 Drapeau : États-Unis Knoxville
2006
2007 min 24 s 85 31 mars 2007 Drapeau : États-Unis Palo Alto
2008 min 25 s 77 5 avril 2008 Drapeau : États-Unis Eugene
2009 min 22 s 87 11 avril 2009 Drapeau : États-Unis Tempe 494
2010 min 12 s 06 11 juillet 2010 Drapeau : Belgique Brasschaat 119
2011 min 6 s 77 6 août 2011 Drapeau : Royaume-Uni Londres 49
2012 min 4 s 84 17 juillet 2012 Drapeau : Italie Lignano Sabbiadoro 31
2013 min 1 s 48 19 juillet 2013 Drapeau : Monaco Monaco 10
2014 min 5 s 22 8 juillet 2014 Drapeau : Italie Lignano Sabbiadoro 31
2015 min 4 s 26 11 juin 2015 Drapeau : Norvège Oslo 28
2016 min 11 s 86 8 juillet 2016 Drapeau : États-Unis Eugene 150
2017 min 12 s 29 18 mai 2017 Drapeau : États-Unis Los Angeles 166

Notes et références

Notes

  1. Classement établi par l'IAAF en fonction des meilleures performances de l'année.

Références

  1. (en) GABRIELE ANDERSON SECOND IN NCAA 1,500 METERS, gophersports, consulté le 12 juin 2010.
  2. Pat Graham, Associated Press, « Runner Gabriele Grunewald delays chemo for a few more races », The Washington Times,‎ (lire en ligne)
  3. a b et c (en-US) « Gabe », sur Brave Like Gabe (consulté le 12 juin 2019)
  4. (en) « Women's 1 500 m run », sur usatf.org, (consulté le 12 juin 2019)
  5. (en) « 1 500 m run », sur dx.doi.org (consulté le 12 juin 2019)
  6. « 1500 Metres - women - senior - outdoor - 2013 | iaaf.org », sur www.iaaf.org (consulté le 12 juin 2019)
  7. (en) « Lagat wins fourth US indoor 3000m title| News | iaaf.org », sur www.iaaf.org (consulté le 12 juin 2019)
  8. « 3000 Metres Result | IAAF World Indoor Championships 2014 | iaaf.org », sur www.iaaf.org (consulté le 12 juin 2019)
  9. (en) « 3000 Metres Result | 2nd IAAF Continental Cup 2014 | iaaf.org », sur www.iaaf.org (consulté le 12 juin 2019)
  10. (en) « Gabriele Grunewald Blog I | Spikes », sur spikes.iaaf.org, (consulté le 12 juin 2019)
  11. (en) « Gabe Grunewald Passes Away After Decade-Long Battle With Cancer », sur www.flotrack.org (consulté le 12 juin 2019)
  12. (en) « Gabe Grunewald Passes Away After Decade-Long Battle With Cancer », Flo Track (consulté le 12 juin 2019)
  13. (en) « Gabe Grunewald "enters end of life care" », Let's run (consulté le 12 juin 2019)
  14. « Justin Grunewald sur Instagram : *** update read whole post *** It breaks my heart to say but overnight Gabriele’s status worsened with worsening liver function causing… », sur Instagram (consulté le 12 juin 2019)
  15. (en) « US distance runner Grunewald dies », IAAF (consulté le 12 juin 2019)
  16. « Gabrielle Grunewald est décédée à l'âge de 32 ans », sur L'Équipe (consulté le 12 juin 2019)
  17. (en-US) « #Bravelikegabe - Gabe Grunewald an "inspiration to us all" right to end of cancer battle », sur Olympic Channel (consulté le 12 juin 2019)
  18. « Muere Gabe Grunewald, la atleta que continuó corriendo a pesar de padecer cáncer », sur La Vanguardia, (consulté le 12 juin 2019)
  19. (en) « Distance Runner Gabriele 'Gabe' Grunewald Dies at 32 After Decade-Long Battle with Cancer », sur PEOPLE.com (consulté le 12 juin 2019)
  20. (en) « US distance runner Grunewald dies| News | iaaf.org », sur www.iaaf.org (consulté le 13 juin 2019)
  21. (en) « US distance runner Grunewald dies| News | iaaf.org », sur www.iaaf.org (consulté le 13 juin 2019)
  22. (en) USATF, « [email protected]_runs embodied true determination, dedication and commitment in every facet of her life. She will be remembered as one of the bravest athletes we knew. Her legacy lives on as she inspired a world of people. #BraveLikeGabepic.twitter.com/i27qrDkFoB », sur @usatf, 2019t19:07 (consulté le 13 juin 2019)
  23. (en) Adam Uren, « World pays tribute to inspirational Gabe Grunewald », sur Bring Me The News (consulté le 13 juin 2019)
  24. (en) « FloTrack To Match Up To $10,000 In Donations To 'Brave Like Gabe' », sur www.flotrack.org (consulté le 13 juin 2019)
  25. « Brave Like Gabe », sur IDL Diamond League (consulté le 14 juin 2019)
  26. « Barr bags Bislett second-place as Warholm smashes European record », sur Echo Live (consulté le 14 juin 2019)
  27. (en-US) Cathal Dennehy, « Amid Cancer News, U.S. Champion Chooses to Keep Racing », sur Runner's World, (consulté le 12 juin 2019)
  28. (en) Zac Ellis, « Athlete gets cancer. Athlete fights cancer. Repeat. », sur SI.com (consulté le 12 juin 2019)

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Original: Original:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gabriele_Grunewald