L’Oscar du meilleur acteur (Academy Award for Best Actor in a Leading Role) est une récompense cinématographique américaine décernée chaque année, depuis 1929 par l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences (AMPAS), laquelle décerne également les autres Oscars.

Ce prix récompense le travail d'interprétation d'un acteur, jugé comme étant le meilleur de l'année écoulée, dans un film où il tient le premier rôle. Les nominations sont décidées par les acteurs et actrices membres de l'académie. Le lauréat est élu par tous les membres de l'académie, comme pour les autres prix.

Après la première cérémonie en 1929, l'AMPAS a décidé que l'Oscar du meilleur acteur récompenserait un comédien pour son interprétation dans un seul film, et non pour sa carrière ou pour l'ensemble des films dans lesquels il a joué au cours de l'année précédant la cérémonie.

Genèse

La catégorie du meilleur acteur est créée afin de favoriser l'attribution de récompenses pour les acteurs, alors que les actrices dominent le paysage du cinéma américain[1].

Historique

À ce jour :

  • Daniel Day-Lewis est le seul acteur à avoir été récompensé à trois reprises dans cette catégorie : en 1990, 2008 et 2013.

Huit comédiens ont été récompensés deux fois dans cette catégorie :

Quatre acteurs ont réussi un autre doublé, celui de décrocher dans un premier temps l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle, puis l'Oscar du meilleur acteur :

Gene Hackman a, lui, d'abord été récompensé en tant que meilleur acteur en 1972, puis en tant que meilleur acteur dans un second rôle en 1993.

Deux acteurs ont refusé l'Oscar :

Peter Finch a reçu un Oscar à titre posthume du meilleur acteur en 1977.

Heath Ledger a reçu un Oscar à titre posthume en tant que meilleur acteur dans un second rôle en 2009.

Jack Nicholson est à ce jour l'interprète masculin ayant à son actif le plus grand nombre de nominations (au nombre de 13, toutes catégories confondues). Il est également le seul à avoir reçu deux Oscars du meilleur acteur (en 1976 et 1998) et un du meilleur acteur dans un second rôle (1985)

Spencer Tracy et Tom Hanks sont les seuls acteurs à avoir obtenu deux Oscars deux années consécutives. Les deux comédiens avaient 39 ans au moment de leur deuxième victoire.

James Dean est le seul acteur à avoir été nominé deux fois à titre posthume (pour À l'est d'Éden (East of Eden) et pour Géant (Giant)) tout en étant l'un des cinq rares acteurs à être nominé à ce prix pour son premier rôle au cinéma.

L'acteur le plus âgé à avoir été distingué à ce jour est Henry Fonda, récompensé à 76 ans pour La Maison du lac en 1982, et le plus jeune est Adrien Brody, couronné à 29 ans pour Le Pianiste en 2003.

Un seul film a obtenu trois nominations dans la catégorie du meilleur acteur. En 1936, Clark Gable, Charles Laughton et Franchot Tone sont tous les trois nommés pour Les Révoltés du Bounty. Aucun d'entre eux ne remportera la statuette qui échut à Victor McLaglen.

Seuls deux acteurs ont réussi à remporter l'Oscar pour un rôle non anglophone : l'Italien Roberto Benigni, en 1999, pour La vie est belle (tourné en italien) et le Français Jean Dujardin, en 2012, pour The Artist (film muet).

Palmarès

Note : L'année indiquée est celle de la cérémonie, récompensant les films sortis aux États-Unis l'année précédente[2]. Les lauréats sont indiqués en tête de chaque catégorie et en caractères gras.

Années 1920 - 1930