Présentation

Cette page est consacrée à l’organisation et à la maintenance du cadre Wikipédia:Lumière sur de la page d’accueil de Wikipédia. Celui-ci est rempli par l’appel de la page correspondante, dont le contenu est renouvelé quotidiennement de façon automatique. Lorsqu'un article est labellisé à la suite d'un vote AdQ ou BA, il faut créer une page Wikipédia:Lumière sur/Nom de l'article labellisé. Cette page comprend le résumé introductif de l'article (avec un maximum de 400 mots). Celle-ci sera ensuite affichée sur la page d’accueil le jour programmé.

Il n'y a pas de « sélection », tous les articles de Wikipédia apparaissent sur la page d'accueil lorsqu’ils sont labellisés.

Vous trouverez ci-dessous, l'ensemble des articles mis en lumière du mois.

Pour rédiger une Lumière sur un article, suivez les instructions de la page d'aide.

Aujourd’hui lundi 19 août 2019

Des béarnaises à Lourdios-Ichère.

La béarnaise est une race bovine française, originaire du Béarn dans les Pyrénées, vouée à un élevage mixte pour la production de lait et de viande.

C'est une vache de couleur unie blonde, avec des muqueuses roses et une ossature fine. La béarnaise se distingue par ses cornes grandes, symétriques, et s'évasant en forme de lyre. Historiquement, la béarnaise est utilisée comme animal de travail par les paysans béarnais. Elle présente d'excellentes aptitudes pour la traction, avec le pied sûr en montagne, participant aux traditionnelles transhumances vers le Haut-Béarn. Aujourd'hui, la béarnaise est principalement utilisée comme race allaitante pour produire de la viande de veau. Elle présente également de bonnes aptitudes de laitière, avec la fabrication de fromage, dont du mixte vache et brebis.

La béarnaise revêt une dimension totémique pour l'ancienne principauté du Béarn, sa figure est choisie dès le IXe siècle pour occuper les armoiries de la vicomté nouvellement créée. À la fin du XVIIIe siècle, la race béarnaise frôle une première fois l'extinction suite à une épizootie foudroyante, qualifiée de peste bovine. Le cheptel de la béarnaise est alors décimée à plus de 80 %. La monarchie de Juillet puis le Second Empire offrent les conditions d'un renouveau de la race dans la première moitié du XIXe siècle, la vache du pays est qualifiée de « béarnaise » pour la première fois en 1854. En 1901, un herd-book de la « race des Pyrénées à muqueuses roses » est créé, en intégrant la béarnaise, mais aussi les vaches d'Urt et les vaches basquaises. Cette race commune à l'ouest des Pyrénées prend le qualificatif de « blonde des Pyrénées » à partir des années 1930.

À fin de la Seconde Guerre mondiale, l'État français fait le choix d'un élevage bovin productiviste. Les autorités créent la race à vocation bouchère « blonde d'Aquitaine » en 1962, qui reprend surtout les caractéristiques de la garonnaise. Les pouvoirs publics prennent des mesures pour « pulvériser » les « races condamnées », la béarnaise frôle ainsi l'extinction une seconde fois, dans un contexte de mécanisation croissante de l'agriculture française qui pénalise cet animal de travail. Ses effectifs passent de 269 000 têtes en 1945 à une cinquantaine d'individus à la fin des années 1970. Grâce au maintien de cette population de race pure dans les vallées béarnaises, la béarnaise trouve une existence officielle en 1978 comme race locale, elle bénéficie depuis d'un programme de préservation. Avec le travail commun des institutions et des associations d'éleveurs, les effectifs de la béarnaise remontent lentement jusqu'au début des années 2000, avant de connaître une croissance plus franche depuis les années 2010, avec environ 400 individus recensés en 2017.

Programme du mois

Jeudi 1er août 2019

L'Hélicoptère 66 récupérant Apollo 11 le 24 juillet 1969.

L'Helicopter 66 (« Hélicoptère 66 ») désigne un Sikorsky SH-3 Sea King de la marine américaine utilisé de la fin des années 1960 et au début des années 1970 pour la récupération en mer des astronautes du programme Apollo. Il est à ce titre considéré comme « l'un des hélicoptères les plus célèbres ou au moins les plus emblématiques de l'histoire ».

L'Hélicoptère 66 est livré à la marine américaine en 1967 et est versé dans l'escadron d'hélicoptères de lutte anti-sous-marine HSC-4 en 1968. Pourtant sa principale mission consiste à récupérer en mer les astronautes des vols spatiaux habités de la National Aeronautics and Space Administration (Nasa). Dans ce cadre, il effectue cinq missions et notamment celle pour récupérer les astronautes de la mission Apollo 11 ; il est alors piloté par Donald S. Jones, futur commandant de la Troisième flotte des États-Unis. L'appareil réalise sa dernière mission de récupération en 1970 pour Apollo 13.

Renuméroté officiellement hélicoptère 740 dès 1969, l'Hélicoptère 66 transporte également le Shah d'Iran Mohammad Reza Pahlavi lors de sa visite en sur le porte-avions USS Kitty Hawk. En 1975, lors d'un exercice d'entraînement nocturne, il s'écrase dans l'océan Pacifique après plus de 3 200 heures de vol depuis sa mise en service sept ans plus tôt. Emblématique de la conquête spatiale américaine, l'appareil est l'objet de plusieurs œuvres artistiques dans les domaines de la musique, de la peinture ou du cinéma.

Vendredi 2 août 2019

Pindos avec son cavalier près de l'Aspropotamos, en Grèce.

Le Pindos ou poney du Pinde (grec moderne : αλογάκι της Πίνδου) est une race de poneys native des montagnes du Pinde, dans les régions de Thessalie et d'Épire, en Grèce. Ses origines sont anciennes, mais incertaines. Elles sont probablement orientales, comme le rappelle son apparence physique. Le Pindos est un petit cheval harmonieux doté d'une longue tête, d'un corps étroit, d'un dos court, d'une queue attachée haut et de pieds très solides. Particulièrement résistant, il s'adapte aux conditions environnementales les plus difficiles et se contente d'une nourriture pauvre. Sa grande longévité est notable. Il est utilisé tant sous la selle que pour la traction. Son pied sûr lui permet d'être bâté pour les travaux agricoles et forestiers. Les juments servent à la production de mules. Le Pindos est peu représenté hors de son pays d'origine, où il constitue la race de poneys grecque native la plus nombreuse.

Samedi 3 août 2019

Marcus Ehning et Noltes Küchengirl au CHI de Genève 2013.

Le Bavarois ou Bavarois sang chaud (allemand : Bayerisches Warmblut) est une race de chevaux de sport issue des demi-sangs Rottaler, originaire de la région de Bavière, au sud de l'Allemagne. Comme de nombreuses autres races de chevaux de sport allemands, son élevage s'est orienté vers la production d'un animal apte à concourir dans les trois sports équestres olympiques. Depuis 2014, cette race souvent caractérisée par sa robe alezane n'existe officiellement plus, et a été fusionnée dans le stud-book du cheval de sport allemand.

Dimanche 4 août 2019

Les Casseurs Flowters (Orelsan à gauche et Gringe à droite) au Festival des Vieilles Charrues en juillet 2014.

Orelsan et Gringe sont les Casseurs Flowters est le premier album studio du groupe de rap français Casseurs Flowters composé d'Orelsan et de Gringe, sorti le . Six singles sont issus de cet album, dont les principaux sont Bloqué, sorti en pour lancer la promotion de l'album, et Des histoires à raconter en .

Après deux albums en solo et deux Victoires de la musique, Orelsan s'associe avec son ami Gringe pour sortir le premier disque du duo Casseurs Flowters. Il s'agit d'un album-concept : les dix-huit pistes de l'album se suivent dans un ordre chronologique, et résument une unité de temps débutant à 14 h 58 et se terminant à h 16 le lendemain matin. L'album raconte le vécu de deux jeunes adultes à cheval sur deux journées, dans un style assimilable à un buddy movie adapté à la musique. Au fil des titres, Orelsan et Gringe racontent des moments anecdotiques qui cimentent toute l'histoire : un réveil compliqué en milieu d'après-midi (Regarde comme il fait beau (dehors)), des discussions banales entre amis à parler de beaucoup de choses à la fois (Deux connards dans un abribus), les soirées alcoolisées (Manger c'est tricher), l'ennui, la paresse (Bloqué), ou encore des discussions plus poussées sur la vie et sur leur avenir (Des histoires à raconter).

Orelsan et Gringe travaillent beaucoup les paroles, le flow et cette idée d'album-concept, au détriment de l'instrumental qui est épuré pour mettre en avant le dialogue et les textes. Malgré la renommée déjà forte d'Orelsan, cet album n'a pas pour objectif des ambitions commerciales démesurées selon les Casseurs Flowters mais relève plus de l'idée de se faire plaisir entre amis. Ce premier album en duo est accueilli très favorablement par la critique musicale, et est certifié disque de platine en 2018 avec plus de 100 000 exemplaires vendus.

Lundi 5 août 2019

Pégase du Mûrier monté par Roger-Yves Bost pendant le Prix Crédit suisse (1,50 m) à Genève, le 13 décembre 2014.

Pégase du Mûrier (né le ) est un étalon de saut d'obstacles gris, inscrit au stud-book du Selle français. Acheté aux ventes Fences par un joaillier, il réussit le cycle classique des jeunes chevaux français de saut d'obstacles, puis est confié à l'âge de 7 ans à un cavalier méconnu, Sébastien Duplant, en compagnie duquel il décroche le titre de vice-champion de France Pro Élite en 2014. Cette même année, il est récupéré par le cavalier international Roger-Yves Bost, qui remporte par la suite de nombreux Grands prix, particulièrement en 2017. Mis à la retraite fin 2018, Pégase du Mûrier est désormais consacré à la reproduction, au haras de Saint-Lô.

Mardi 6 août 2019

Quartz Rouge monté par Jérôme Hurel au 54e CHI de Genève, en décembre 2014.

Quartz Rouge (né le ) est un étalon de saut d'obstacles alezan brûlé, inscrit au stud-book du Selle français. Né au haras des Rouges dans la Manche, il a notamment été membre réserviste de l'équipe de France de saut d'obstacles aux Jeux équestres mondiaux de 2014, puis membre titulaire durant les championnats d'Europe de 2015 à Aix-la-Chapelle, avec le cavalier Jérôme Hurel, qui le monte depuis ses 4 ans. En 2017, il est brièvement confié à Philippe Rozier, avant d'être mis en retraite sportive un an plus tard, pour se consacrer à sa carrière de reproducteur.

Mercredi 7 août 2019

Robert Underdunk Terwilliger Jr., PhD, dit Tahiti Bob (Sideshow Bob en version québécoise et originale), est un personnage fictif récurrent de la série télévisée d'animation Les Simpson.

Il est doublé en version originale par Kelsey Grammer. En version française Michel Modo lui prête sa voix jusqu'à la dix-neuvième saison, après laquelle il est remplacé par Gérard Rinaldi jusqu'à la vingt-deuxième saison puis par Xavier Fagnon depuis. Au Québec, il est dans un premier temps doublé par Ronald France jusqu'à la vingt-deuxième saison puis par Guy Nadon depuis. Parfois Yves Corbeil lui donne également voix.

Il apparaît pour la première fois rapidement dans l'épisode de la première saison Bart a perdu la tête. Bob est un génie auto-proclamé diplômé de l'université Yale. Il est membre du Parti républicain et champion de culture générale. Il commence sa carrière en tant qu'assistant de Krusty le clown dans son émission télévisée, mais après s'être lassé de constamment subir des abus, il tente de faire enfermer son patron pour vol à main armée dans l'épisode Un clown à l'ombre. Le plan est déjoué par son ennemi juré, Bart Simpson, et Bob est envoyé en prison.

La deuxième apparition majeure de Tahiti Bob est dans l'épisode de la troisième saison, La Veuve noire. Les scénaristes font écho au Coyote pourchassant le Grand Géocoucou en faisant en sorte que Bob intervienne inopinément dans la vie de Bart, menaçant de la perturber ou parfois d'y mettre un terme. Dans chacune de ses apparitions suivantes, Bob tient le rôle d'un génie du mal. Les épisodes dans lesquels il est un personnage central impliquent généralement sa libération de prison, l'élaboration et l'exécution d'un plan de vengeance élaboré et son empêchement par Bart et Lisa. Ses plans comprennent le plus souvent un meurtre ou une destruction, généralement ciblant Bart, ou parfois, Krusty, même si la plupart de ces plans impliquent la famille Simpson en entier. En 2015, dans le segment Recherché mort, puis vivant de l'épisode spécial Halloween, Bob réalise enfin son rêve de tuer Bart, commentant que cela fait vingt-quatre ans qu'il essaie d'assassiner un enfant de dix ans. Cependant, ennuyé par la mort de Bart, il décide de le ramener à la vie afin de pouvoir le tuer à plusieurs reprises.

Tahiti Bob partage quelques traits de caractère avec le personnage de Kelsey Grammer, Frasier Crane, des séries Cheers et Frasier, et il est décrit parfois comme « Frasier mariné à l'arsenic ». Plusieurs parallèles sont clairement établis entre Bob et Frasier Crane : Cecil, le frère de Bob et son père sont respectivement interprétés par David Hyde Pierce et John Mahoney, faisant ainsi référence à leurs rôles dans Frasier. Kelsey Grammer, qui s'inspire de la voix de l'acteur Ellis Rabb pour celle de Bob, est récompensé pour son interprétation du personnage. En 2006, il remporte l'Emmy Award du meilleur doublage pour son travail sur l'épisode Vendetta.

En date du 10 décembre 2017, Tahiti Bob est apparu dans trente-trois épisodes, dont vingt dans lesquels il a eu un rôle significatif, le dernier étant Porté disparu, diffusé pendant la vingt-neuvième saison. En plus de son rôle récurrent dans la série, Tahiti Bob apparaît à plusieurs reprises dans d'autres supports des Simpson. Il apparaît dans plusieurs bandes dessinées, fait un caméo dans le jeu vidéo de 2007 Les Simpson, le jeu et obtient le rôle du principal antagoniste dans l'attraction The Simpsons Ride dans les parcs d'Universal Studios. En tant qu'amoureux des opérettes de Gilbert et Sullivan, Tahiti Bob est aussi connu pour sa voix chantée et plusieurs performances de Kelsey Grammer sont incluses dans des compilations musicales des Simpson.

Jeudi 8 août 2019

Maillot de la Jamaïque pour la Coupe du monde 1998.

L'équipe de Jamaïque de football est la sélection des joueurs de football jamaïcains représentant le pays lors des compétitions internationales sous l'égide de la Fédération de Jamaïque de football. Ses joueurs sont surnommés les « Reggae Boyz ».

L'équipe nationale dispute la première rencontre de son histoire le face à Haïti, match remporté sur le score de deux buts à un. À la suite de l'indépendance du pays en 1962, la sélection jamaïcaine dispute ses premières qualifications à une phase finale de Coupe du monde en 1966. Elle ne remporte son premier trophée qu'en 1991 lors de la Coupe caribéenne des nations. Elle compte six victoires dans cette compétition, la dernière en 2014.

En Gold Cup, le championnat continental, la sélection obtient ses meilleurs résultats en 2015 et 2017 en se hissant en finale de la compétition deux fois d'affilée. En Coupe du monde, la Jamaïque s'est qualifiée à une seule occasion pour un tournoi final en 1998, devenant ainsi la troisième nation caribéenne à atteindre ce niveau.

Les Jamaïcains disputent depuis 1962 leurs rencontres à domicile à l'Independence Park, stade de 35 000 places situé dans la capitale, Kingston. Les « Reggae Boyz » ont terminé l'année 2017 au 54e rang mondial selon le classement FIFA et au 4e rang de la CONCACAF.

Vendredi 9 août 2019

Logo des Maroons de Montréal, utilisé de 1924 à 1938.

Les Maroons de Montréal est le surnom d'une franchise de hockey sur glace de la Ligue nationale de hockey qui était située à Montréal, dans la province de Québec, au Canada. Officiellement, le nom de l'équipe était Montreal Hockey Club. L'équipe est créée en 1924 pour représenter la communauté anglaise de la ville alors que les Canadiens sont l'équipe des francophones.

Au total, 88 joueurs différents ont joué pour les Maroons, Nels Stewart et Reginald « Hooley » Smith étant les deux joueurs les plus prolifiques de l'équipe avec 185 buts et 647 minutes de pénalités pour l'un et 151 passes décisives et 281 points pour le second. Jimmy Ward quant à lui a été le joueur qui a le plus porté le maillot de l'équipe : il joue onze saisons pour l'équipe pour un total de 496 matchs. Clint Benedict est le gardien de but le plus utilisé par l'équipe parmi les huit s'étant partagé le rôle.

L'équipe remporte deux titres de champions de la Coupe Stanley, le plus convoité des trophées de la LNH, en 1926 et en 1935. Mais elle est obligée de déposer le bilan à l'issue de la saison 1937-1938 de la LNH, la Grande Dépression faisant tomber petit à petit les franchises de la LNH les plus fragiles. La ville de Montréal qui accueille également les Canadiens de Montréal, n'échappant pas à cette déroute financière, les investisseurs locaux ne parviennent plus à soutenir deux équipes professionnelles et les Maroons arrêtent alors leurs activités.

Samedi 10 août 2019

Morgan Parra et ses coéquipiers pendant la rencontre CS Bourgoin-Jallieu - Northampton Saints du 22 mai 2009.

La saison 2008-2009 du Club sportif Bourgoin-Jallieu rugby (CSBJ), unique club rhônalpin en Top 14, est mouvementée. Tout au long de la saison, le CSBJ se bat pour se maintenir dans le Top 14, terminant finalement à une onzième place tandis qu'il parvient à disputer une finale en Challenge européen, perdue contre les Anglais des Northampton Saints.

Sur le plan extra-sportif, la saison est agitée après le départ du président Pierre Martinet, remplacé par René Flamand. En raison d'un déficit budgétaire, le club est menacé de relégation administrative, avant que les pouvoirs publics permettent le rétablissement des comptes grâce notamment à deux subventions exceptionnelles, une de 574 000 euros de la municipalité de Bourgoin-Jallieu et une autre de 500 000 euros du conseil général de l'Isère.

Dimanche 11 août 2019

Cosplay de Jar Jar Binks, un gungan qui aide le joueur.

Star Wars Episode I : Le Nouveau Monde Gungan (en anglais Star Wars Episode I: The Gungan Frontier) est un jeu de simulation et de stratégie se déroulant dans l'univers Star Wars développé par Lucas Learning, édité par LucasArts et distribué par Ubisoft, sorti le sur Macintosh et Windows. Il s'agit du deuxième jeu développé par ce studio après Star Wars: Droid Works, sorti l'année précédente.

L'histoire se déroule peu de temps après les événements de Star Wars, épisode I : La Menace fantôme. Le peuple Gungan, habitant la planète Naboo, cherche à se développer au-delà des marais de leur planète natale et colonise la lune proche d'Ohma-D'un. La mission du joueur est d'aider la colonisation Gungan en aménageant un écosystème viable sur la lune, préparant l'arrivée des colons Gungans.

Le jeu a une vocation éducative, en cherchant à enseigner des principes de base de biologie et d'écologie à un public jeune, à l'instar de Star Wars: Droid Works, qui se concentre pour sa part sur les notions d'énergie, de force et de mouvement, de mécanique simple, de lumière et de magnétisme.

Les critiques sont majoritairement positives, certains magazines félicitant l'aspect éducatif du jeu, d'autres regrettant le manque de diversité dans le gameplay. Il obtient de nombreux prix spécialisés dans les jeux éducatifs.

Si Le Nouveau Monde Gungan est un jeu relativement mineur dans la saga Star Wars, il marque la première apparition de plusieurs vaisseaux ou membres du bestiaire de Star Wars, réutilisés par la suite dans les autres produits dérivés.

Lundi 12 août 2019

Notre-Dame-de-Roscudon.

L'église Notre-Dame-de-Roscudon est une église catholique située à Pont-Croix dans le département du Finistère en France. Construite à partir du XIIIe siècle par adjonctions successives, jusqu'au second quart du XVIe siècle grâce au mécénat des seigneurs de Pont-Croix, puis de leurs alliés et descendants de la maison de Rosmadec, elle est un exemple du mécénat de l'aristocratie locale bretonne, et témoigne de la permanence de ce lignage noble au long des trois siècles de sa construction.

Elle est le monument le plus important de ce qu'on a pu appeler l'école de Pont-Croix, c'est-à-dire un ensemble de monuments situés à l'ouest de Quimper et qui présentent une série de caractéristiques stylistiques particulières qui les ont longtemps fait considérer comme des édifices romans. En réalité, l'église de Pont-Croix est une construction gothique qui montre, d'après certains auteurs, une forte influence de la part des constructions anglaises, en particulier du quart sud-ouest de l'Angleterre ; d'après d'autres historiens de l'art, elle réinterprète plutôt des constructions romanes bretonnes pour en faire une manifestation de réaction contre l'influence exercée par les formes du gothique d'Île-de-France. Dans tous les cas, elle a à son tour inspiré de très nombreuses constructions cornouaillaises, comme la chapelle Saint-Herbot à Plonevez-du-Faou.

L'édifice est classé au titre des monuments historiques, et abrite plusieurs objets également protégés : plusieurs retables, une chaire à prêcher, une tribune d'orgue de style flamboyant et une sculpture de la Cène.

Mardi 13 août 2019

Giovanni Ambrogio de Predis (ou Giovanni Ambrogio Preda) est un peintre italien et enlumineur de la Renaissance né vers 1455 à Milan et mort dans la même ville après 1509.

Bien que possédant son propre atelier, il travaille fréquemment avec ses frères Bernardino, Evangelista et Cristoforo qui sont respectivement créateur de médailles, sculpteur sur bois et miniaturiste. Mais son domaine de création privilégié est le portrait de cour. Là, son style est un compromis entre la peinture traditionnelle lombarde et l'influence de Léonard de Vinci qu'il interprète de façon archaïque.

Ambrogio de Predis est connu pour être portraitiste officiel de la cour de Ludovic Sforza à Milan à partir des années 1480. Sa réputation le précédant, il gagne la clientèle de l'empereur Maximilien Ier pour lequel il réalise des portraits mais aussi des médailles et des tapisseries.

Mais sa renommée lui vient surtout d'être le collaborateur de Léonard de Vinci à partir de 1483. Il reçoit ainsi sa plus grande commande avec la réalisation du retable de l'Immaculée Conception dont il est responsable des deux panneaux latéraux et dont il réalise certainement une grande partie de la seconde version du panneau central, La Vierge aux rochers.

Mercredi 14 août 2019

Étalon arabe polonais bai par Ekstern, issu du haras national de Janów Podlaski.

L’Arabe polonais (polonais : Czysta Krew Arabska) est la variété de la race de chevaux Arabe présente en Pologne. Les chevaux arabes sont introduits sur ce territoire via des prises de guerre à partir du XVIe siècle. Il faut attendre le XIXe siècle pour qu'un élevage organisé en race pure soit mis en place. L'Arabe polonais est décimé durant les deux guerres mondiales, conduisant à la perte des registres généalogiques et de la grande majorité du cheptel. Le stud-book et la société d'élevage dédiés sont créés en 1926 par le Dr Edward Skorkowski. L'élevage reprend dans les années 1940 et 1950, à partir d'un petit groupe de reproducteurs survivants.

Ces chevaux disposent d'une excellente réputation au niveau international, notamment quant à leur beauté, ainsi que le démontrent Bandola, ou encore Pianissima. Ils sont cependant moins performants en course d'endurance que d'autres souches de chevaux arabes. Ils sont élevés dans divers haras nationaux ou privés, dont le plus célèbre est le haras national de Janów Podlaski.

Jeudi 15 août 2019

Domino monté par Jos Verlooy à l'étape du Global Champions Tour de Lausanne, en septembre 2013.

Domino van de Middelstede (surnommé Domino, né le ) est un cheval hongre bai du stud-book BWP, monté en saut d'obstacles par le jeune cavalier belge Jos Verlooy, puis par l'Américaine Audrey Coulter. Il est acquis à l'âge de 7 ans par Axel Verlooy, propriétaire d'une écurie de commerce et père de Jos Verlooy, pour permettre à son fils de devenir cavalier international. Le couple construit une carrière fructueuse, en se classant 5e en finale de la Coupe du monde de saut d'obstacles 2014-2015, à Las Vegas, pour sa première participation à ce niveau de compétition. Ne parvenant pas à se qualifier pour les Jeux olympiques d'été de 2016, les Verlooy revendent ensuite Domino à Audrey Coulter. Réputé pour son intelligence et son caractère agréable, Domino est mis à la retraite fin 2018, à l'âge de 15 ans.

Vendredi 16 août 2019

La Mort du général Montgomery à la bataille de Québec, le 31 décembre 1775 (1786) par John Trumbull.

L'invasion du Québec en 1775 est la première initiative militaire majeure de l'armée continentale américaine nouvellement formée pendant la guerre d'indépendance des États-Unis. L'objectif de la campagne est d'obtenir le contrôle militaire de la province britannique du Québec — dans l'actuel Canada — et de convaincre les Canadiens francophones de se joindre à la révolution aux côtés des Treize colonies. Une première expédition provenant du fort Ticonderoga sous le commandement de Richard Montgomery, assiège et capture le fort Saint-Jean et capture presque le général britannique Guy Carleton lors de la prise de Montréal. La seconde expédition quitte Cambridge dans le Massachusetts sous le commandement de Benedict Arnold et se rend avec beaucoup de peine du Maine jusqu'à la ville de Québec. Les deux forces s'y rejoignent, mais sont défaites à la bataille de Québec en .

L'expédition de Montgomery part du fort Ticonderoga à la fin d' et commence à la mi- à assiéger le fort Saint-Jean, le principal point de défense au sud de Montréal. Après la capture du fort en , Carleton abandonne Montréal pour s'enfuir à Québec et Montgomery prend le contrôle de la ville avant de poursuivre sur Québec avec une armée à l'effectif beaucoup plus réduit. Là, il rejoint Arnold, qui quitte Cambridge début pour une traversée pénible à travers la nature sauvage, laissant des troupes sans approvisionnement et manquant de matériel.

Ces forces se sont jointes près de Québec en et attaquent la ville lors d'une tempête de neige le dernier jour de l'année. La bataille est une défaite désastreuse pour l'armée continentale : Montgomery est tué et Arnold blessé, tandis que les défenseurs de la ville subissent peu de pertes. Arnold soutient ensuite un siège inefficace contre la ville, au cours duquel des campagnes de propagande couronnées de succès renforcent les sentiments des loyalistes, tandis que l'administration dure du général David Wooster à Montréal agace les partisans et les détracteurs des Américains.

Les Britanniques envoient plusieurs milliers de soldats, dont le général John Burgoyne et des alliés hessiens, pour renforcer ceux de la province en . Le général Carleton lance alors une contre-offensive, renvoyant au fort Ticonderoga les forces continentales affaiblies et désorganisées. L'armée continentale, sous le commandement d'Arnold, parvient à entraver l'avancée britannique de manière à empêcher une attaque sur le fort Ticonderoga en 1776. La fin de la campagne prépare le terrain pour la campagne de Burgoyne en 1777 visant à prendre le contrôle de la vallée de l'Hudson.

Samedi 17 août 2019

The Patriot en 2015.

Del Wilkes (né le à Columbia) est un catcheur américain connu sous le nom de ring de The Patriot. Il est joueur de football américain à l'université de Caroline du Sud au poste d'offensive lineman et est un All-American en 1984 c'est-à-dire qu'il est un des meilleurs joueurs du championnat universitaire. Cependant, il n'est pas engagé par des franchises de la National Football League et devient catcheur en 1988.

Wilkes s'entraîne dans l'école de catch de The Fabulous Moolah puis part lutter à l'American Wrestling Association (AWA). Il y prend le nom de The Trooper où il incarne sur le ring un soldat de la police militaire américaine. Il fait équipe avec DJ Peterson et ensemble, ils sont les derniers champions du monde par équipes de l'AWA. Il fait ensuite un bref passage à la All Japan Pro Wrestling avec ce nom de ring.

En 1991, il rejoint la Global Wrestling Federation (GWF) et y adopte le gimmick de The Patriot qui est l’archétype du babyface patriote avec son masque aux couleurs du drapeau américain. Il est le premier champion Télévision et le premier champion d'Amérique du Nord de cette fédération qu'il quitte en 1992.

Il garde son gimmick de The Patriot et retourne à la All Japan Pro Wrestling où il remporte le championnat par équipes All Asia avec The Eagle qu'il retient jusqu'en 1994. La même année, il rejoint la World Championship Wrestling (WCW) où il forme l'équipe Stars and Stripe avec Marcus Alexander Bagwell. Ils remportent à deux reprises le championnat du monde par équipes de la WCW. En 1997, il rejoint la World Wrestling Federation où il est un des alliés de « Stone Cold » Steve Austin au cours de sa rivalité avec Bret Hart. L'année suivante, il est contraint d'arrêter sa carrière après une grave blessure au genou et des déchirures des deux triceps.

À la suite de ses blessures, Wilkes devient dépendant aux anti-douleurs en plus d'être alcoolique et cocaïnomane ce qui lui pose des problèmes avec la justice. Il se fait arrêter à de nombreuses reprises et est condamné à 18 mois de prison car il rédige ses propres ordonnances. Il parvient à soigner ses addictions grâce à son entourage. Par la suite, Wilkes travaille comme vendeur dans une concession automobile à Columbia. Il continue à porter le masque de The Patriot pour des signatures d'autographes en marge de spectacle de catch.

Dimanche 18 août 2019

Cosplay de Ghostface.

Scream (litt. « hurlement ») ou Frissons au Québec, est un film d'horreur américain réalisé par Wes Craven, écrit par Kevin Williamson et sorti en 1996. Il fait partie de la quadrilogie Scream, dont il est l'opus initial.

En partie tiré de l'affaire du tueur de Gainesville et fortement inspiré du film Halloween, Scream mélange les genres de la comédie, du whodunit et surtout du slasher, qui est un sous-genre de l'univers du film d'horreur, et intègre également beaucoup de mises en abyme et d'humour noir. Il inclut dans son récit les « règles » et stéréotypes du slasher lambda tout en les détournant, ce qui fait aussi de lui une sorte d'analyse et une satire de ce genre, sans pour autant tomber dans la parodie.

L'intrigue tourne autour d'un mystérieux tueur en série dans la ville fictive de Woodsboro. Le tueur en question, plus tard surnommé Ghostface, réalise ses crimes en s'inspirant des plus grands films d'horreur des années précédentes.

Le film met en scène Neve Campbell dans le rôle de Sidney Prescott. Il révèle les acteurs Skeet Ulrich, Rose McGowan, Matthew Lillard, Jamie Kennedy et David Arquette dans les rôles des amis de Sidney tandis que le film s'offre la présence de Courteney Cox dans le rôle d'une journaliste (déjà connue à l'époque pour être l'une des stars de la série télévisée Friends) et Drew Barrymore qui joue la première victime du film.

L'avant-première privée du film se déroule le 18 décembre 1996 au AMC Theatres, à Westwood, Los Angeles, en compagnie de toute l'équipe.

Doté d'un budget de production s'élevant à 14 000 000 de $, Scream en rapporte 173 046 663 $ à travers le monde et devient à cette époque le slasher ayant engrangé le plus de recettes de tous les temps, et ce, jusqu'en 2018. Il représente également à ce jour le plus gros succès financier de la franchise. Très bien accueilli par la critique cinématographique, il est récompensé des statuettes du meilleur film d'horreur, du meilleur scénario aux Saturn Awards, et du Grand Prix au Festival de Gérardmer en 1997.

Dans l'histoire du cinéma, Scream marque un véritable tournant des années 1990. La popularité du film en fait rapidement un phénomène de société et relance à l'époque, l'intérêt du public à l'égard du slasher. Le film parvient même à relancer un débat de taille : l'importance de la violence au cinéma et les répercussions de celle-ci sur la société. Scream fait en effet l'objet de plusieurs controverses aux États-Unis et en Europe, sur son implication dans divers meurtres commis par des adolescents.

Lundi 19 août 2019

Des béarnaises à Lourdios-Ichère.

La béarnaise est une race bovine française, originaire du Béarn dans les Pyrénées, vouée à un élevage mixte pour la production de lait et de viande.

C'est une vache de couleur unie blonde, avec des muqueuses roses et une ossature fine. La béarnaise se distingue par ses cornes grandes, symétriques, et s'évasant en forme de lyre. Historiquement, la béarnaise est utilisée comme animal de travail par les paysans béarnais. Elle présente d'excellentes aptitudes pour la traction, avec le pied sûr en montagne, participant aux traditionnelles transhumances vers le Haut-Béarn. Aujourd'hui, la béarnaise est principalement utilisée comme race allaitante pour produire de la viande de veau. Elle présente également de bonnes aptitudes de laitière, avec la fabrication de fromage, dont du mixte vache et brebis.

La béarnaise revêt une dimension totémique pour l'ancienne principauté du Béarn, sa figure est choisie dès le IXe siècle pour occuper les armoiries de la vicomté nouvellement créée. À la fin du XVIIIe siècle, la race béarnaise frôle une première fois l'extinction suite à une épizootie foudroyante, qualifiée de peste bovine. Le cheptel de la béarnaise est alors décimée à plus de 80 %. La monarchie de Juillet puis le Second Empire offrent les conditions d'un renouveau de la race dans la première moitié du XIXe siècle, la vache du pays est qualifiée de « béarnaise » pour la première fois en 1854. En 1901, un herd-book de la « race des Pyrénées à muqueuses roses » est créé, en intégrant la béarnaise, mais aussi les vaches d'Urt et les vaches basquaises. Cette race commune à l'ouest des Pyrénées prend le qualificatif de « blonde des Pyrénées » à partir des années 1930.

À fin de la Seconde Guerre mondiale, l'État français fait le choix d'un élevage bovin productiviste. Les autorités créent la race à vocation bouchère « blonde d'Aquitaine » en 1962, qui reprend surtout les caractéristiques de la garonnaise. Les pouvoirs publics prennent des mesures pour « pulvériser » les « races condamnées », la béarnaise frôle ainsi l'extinction une seconde fois, dans un contexte de mécanisation croissante de l'agriculture française qui pénalise cet animal de travail. Ses effectifs passent de 269 000 têtes en 1945 à une cinquantaine d'individus à la fin des années 1970. Grâce au maintien de cette population de race pure dans les vallées béarnaises, la béarnaise trouve une existence officielle en 1978 comme race locale, elle bénéficie depuis d'un programme de préservation. Avec le travail commun des institutions et des associations d'éleveurs, les effectifs de la béarnaise remontent lentement jusqu'au début des années 2000, avant de connaître une croissance plus franche depuis les années 2010, avec environ 400 individus recensés en 2017.

Mardi 20 août 2019

Berger kazakh avec son cheval et ses chiens.

L′Adaev (russe : Адаевская) est une race de chevaux de selle et de trait léger originaire des régions désertiques du sud du Kazakhstan. Il constitue l'un des deux types de la race kazakhe, avec le Jabe. Plus fin et moins rustique que ce dernier, l'Adaev est de type « Turc oriental ». Il est surtout utilisé pour les sports équestres locaux et la garde des troupeaux. Les juments sont traites pour leur lait. Comme la plupart des chevaux kazakhs, l'Adaev peut être abattu pour sa viande, bien qu'il ne s'agisse que d'une finalité secondaire. Méconnu hors de son berceau d'élevage, il s'est répandu dans les pays voisins du Turkménistan et de l'Ouzbékistan, avec près de 29 000 individus dénombrés en 1990.

Mercredi 21 août 2019

Vue de la basilique.

La basilique Saint-Sauveur de Dinan est un édifice religieux affecté au culte catholique romain situé à Dinan, en France. Elle est historiquement l'une des deux églises paroissiales de la ville, l'autre étant l'église Saint-Malo.

Les parties les plus anciennes de l'édifice ont été construits au XIIe siècle. Une campagne de reconstruction commencée en a ajouté à la nef un bas-côté septentrional et complètement rebâti le chevet et le transept. Les parties hautes de la façade ont également été reconstruites. Les travaux ayant dû être interrompus, ont subsisté de l'église romane le mur sud de la nef et les parties basses de la façade.

Cette campagne de reconstructions est un bon indicateur du dynamisme de la ville à la fin du Moyen Âge. La décoration des chapelles rayonnantes, qui en est l'un des fruits, témoigne du métissage des formes gothiques et renaissantes en Bretagne au début du XVIe siècle. Cependant, l'effondrement du clocher en conduit à des modifications de l'église, et en particulier à renoncer au voûtement du chœur qui est donc couvert d'une charpente lambrissée.

L'église est également devenue un lieu de dévotion mariale à Notre-Dame-des-Vertus, bas-relief du XVe siècle autrefois conservé au couvent des Cordeliers de la ville. Objet d'une vénération locale, cette représentation de l'Assomption de la Vierge a permis que l'édifice soit érigé en basilique mineure par le pape Pie XII le .

Outre ce relief, l'édifice conserve un mobilier assez riche, dont le cénotaphe du cœur de Bertrand du Guesclin.

Jeudi 22 août 2019

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.

Vendredi 23 août 2019

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.

Samedi 24 août 2019

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.

Dimanche 25 août 2019

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.

Lundi 26 août 2019

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.

Mardi 27 août 2019

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.

Mercredi 28 août 2019

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.

Jeudi 29 août 2019

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.

Vendredi 30 août 2019

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.

Samedi 31 août 2019

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.

Original: Original:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikipédia:Lumière_sur